Catégories
Bien etre

Une femme enceinte a-t-elle besoin d’un massage spécifique ?

La grossesse est une période à la fois magnifique et difficile. Quand on est enceinte, on est à la fois excitée, contente et impatiente de voir notre petit bébé. Malgré ces sentiments de joie et de bonheur, un mal-être lié aux nausées matinales, aux douleurs au niveau des jambes et du dos, aux migraines peut s’installer. En fait, c’est la période où on attend le plus que quelqu’un nous invite à aller dans un établissement de bien-être pour nous faire masser et nous détendre. Une question se pose toutefois : y a-t-il des endroits qu’il ne faut pas masser ? Est-ce que la femme enceinte a des besoins spécifiques en matière de massage ? Nos réponses ! 

Est-il possible de se faire masser à n’importe quel stade de la grossesse ? 

Les spécialistes affirment qu’il n’y a aucun danger à se faire masser durant toute la période de la grossesse. Néanmoins, comme le premier trimestre est une période assez délicate, il vaut mieux ne pas le faire à ce stade. C’est pourtant la période où les nausées sont très intenses et que les douleurs au niveau des jambes et du dos commencent à faire leur apparition. Là-dessus, orientez plutôt votre choix vers les bains de vapeur dans un Hammam Paris pour soulager vos maux. À Paris, il y a plusieurs établissements qui peuvent vous chouchouter et vous dorloter, vous faire oublier quelques instants les bouleversements hormonaux que subit votre corps. 

Où aller pour se faire masser correctement ? 

Vous pouvez faire votre recherche en ligne. Afin de trouver le meilleur praticien. Vous pouvez demander un massage à domicile. Mais vous pouvez également vous rapprocher d’un établissement spécialisé dans le bien-être. Préférez des mains expertes pour vous masser. Aussi, l’idéal est d’opter pour une masseuse. Une femme qui a déjà porté un enfant sait quelle position adopter pour que le bébé ne soit pas gêné durant la séance. Bien évidemment, la praticienne doit être non seulement expérimentée, elle doit également avoir suivi toutes les formations pour faire son métier. Et aussi, il faut qu’elle ait un intérêt particulier pour le monde de la femme et de l’enfance. C’est un plus non négligeable si vous arrivez à trouver une masseuse disposant de cette caractéristique. 

Quelle huile utiliser ? 

La confiance n’exclut pas la vérification. Ainsi, pensez à regarder l’huile que votre masseur ou masseuse utilise. Vous pouvez également utiliser votre propre huile. Là-dessus, préférez de l’huile végétale bio. L’huile de coco, l’huile d’amande douce et l’huile d’avocat sont à privilégier. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’huile essentielle. Les huiles bas de gamme, fabriquées avec des produits chimiques sont à bannir. Elles représentent un danger pour la femme enceinte. 

Les positions à adopter durant la séance 

Une chaise spéciale est utilisée pour que la femme enceinte puisse se faire masser correctement. La praticienne doit écouter les recommandations de la cliente. Si elle ressent une douleur au niveau de la nuque ou du dos, le massage peut débuter dans cette partie. Ensuite, elle peut enchaîner avec les jambes, les pieds, les mains, etc. Pour le ventre, il est interdit de le masser. Par contre, il est possible d’appliquer une huile à base d’amande douce dessus. Cela soulage les démangeaisons et réduit les vergetures. 

Quels sont les bienfaits d’un massage pour une femme enceinte ? 

Le massage confère plusieurs bienfaits à la femme enceinte :

  • Il soulage les douleurs au niveau du dos et des cervicales ;
  • Il aide à trouver le sommeil plus facilement, c’est surtout très utile durant le dernier trimestre, période à laquelle l’insomnie pointe le bout de son nez ;
  • Le massage soulage également les douleurs et contractures musculaires ;
  • Le massage permet également de conférer une bonne mobilité du bassin ;
  • Etc. 

Il est vrai que vous pouvez faire appel à un masseur à domicile. Néanmoins, l’idéal est de se rapprocher d’un établissement spécialisé. Si vous vivez en ville, n’hésitez pas à vous rapprocher des meilleurs Hammam Paris. Pour vous faire masser et en même temps faire un bain de vapeur. À partir de six mois de grossesse, apprenez à vous relaxer et à vous détendre régulièrement. Cela vous aidera à avoir un accouchement plus facile. 

Catégories
Bien etre

Nos solutions pour lutter contre le ronflement

Les ronflements sont le fruit d’un rétrécissement des voies respiratoires pendant le sommeil profond. En effet, les muscles de l’arrière-gorge, de la luette, du palais et de la langue se relâchent et entrent en contact. Cela provoque une vibration du pharynx, à l’origine du bruit de ronflement. Apprenez comment lutter contre ces bruits perturbateurs. 

Dormir sur un matelas haut de gamme

 

La qualité du matelas peut réduire ou cesser vos ronflements. Effectivement, certains matelas haut de gamme favorisent une position optimale du corps qui permet de stopper ces bruits dérangeants. Il s’agit des matelas en mousse à mémoire de forme ou viscoélastique. La particularité de ce type de matelas est de pouvoir s’adapter à la perfection à la morphologie du dormeur. En épousant les contours de son corps, il offre un sommeil réparateur et confortable à celui-ci. 

Vous pouvez effectuer un Matelas Tempur test pour juger de la qualité de ce matelas anti-ronflements. N’hésitez pas à comparer différents types de couchage pour trouver celui qui vous est le mieux adapté. Avoir un matelas de qualité est un gage d’une nuit paisible. 

Adopter la bonne position de sommeil

Certaines positions de sommeil risquent d’accentuer les ronflements. C’est le cas de la position sur le dos ou sur le ventre. Si vous dormez sur le dos, vos muscles vont se relâcher vers l’arrière et obstruer vos voies respiratoires. Ainsi, vous ronflerez automatiquement en adoptant cette position. En plus de favoriser les ronflements, dormir sur le ventre n’est pas bon pour la santé. Pour diminuer vos ronflements et avoir un sommeil paisible, privilégiez plutôt une position de sommeil sur le côté. 

Opter pour un oreiller adapté

À part la literie, l’oreiller joue également un rôle majeur dans la lutte contre les ronflements. Il faut savoir que la position et le soutien de la tête peuvent calmer ou au contraire, provoquer des ronflements. Ainsi, un écart trop grand entre la tête et le matelas entraîne une mauvaise posture qui ne favorise pas le dégagement des voies respiratoires.

Par ailleurs, avec un oreiller trop souple, votre tête s’enfonce à l’intérieur et adopte une position instable, entraînant les ronflements. Le mieux est donc de choisir un oreiller fin avec un bon soutien, sans être ni trop mou ni trop rigide. Certaines grandes marques de literie proposent des oreillers ergonomiques à mémoire de forme pour offrir la meilleure expérience client possible. En plus d’être anti-ronflement, un oreiller de qualité vous évite les douleurs au cou ou aux cervicales. 

Eviter le tabac, l’alcool et les dîners lourds

En plus d’être particulièrement néfastes pour la santé, le tabac et l’alcool entraînent les ronflements. En ce qui concerne le tabac, il provoque une inflammation chronique de la muqueuse et des voies respiratoires. Vous avez ainsi du mal à inspirer, ce qui produit les ronflements. Il en est de même pour l’alcool. Il perturbe le sommeil en entraînant des micro-réveils, tout en accentuant les ronflements. En outre, l’alcool et le tabac sont à l’origine de divers problèmes de santé, comme les maladies du cœur ou des poumons. 

Que ce soit avant de vous coucher ou dans votre vie quotidienne, le mieux est de limiter ces produits à la limite du possible. Essayez également de manger léger le soir pour profiter d’un sommeil de qualité. 

Contrôler son poids

Les ronflements peuvent également résulter d’un problème de poids. Plus précisément, le surpoids ou l’obésité favorisent ces bruits désagréables. En effet, la graisse infiltre les tissus et réduit le diamètre des voies respiratoires. Et nous savons pertinemment que c’est l’obstruction de ces voies qui provoque les ronflements. Une étude avance même que le risque de ronfler est augmenté pour une personne avec un tour de cou supérieur à 39-41 cm. 

Afin de privilégier un sommeil serein tant pour vous que pour votre partenaire, surveillez votre poids. Adoptez une hygiène de vie saine, et pratiquez du sport pour être en forme et éviter le surpoids. 

En somme, il est primordial d’adopter une bonne hygiène de vie pour éviter les ronflements. Une literie de qualité et un oreiller adapté sont tout aussi indispensables. Pour trouver le matelas idéal, consultez un comparatif de matelas. 

Catégories
Bien etre

Les types de soins médicaux à domicile disponibles

De nos jours, de nombreuses institutions œuvrent pour mettre à disposition des malades et des personnes vulnérables les soins médicaux dont ils ont besoin. Ces initiatives ont pour objectifs de faciliter le quotidien des familles, mais également pour améliorer la vie des personnes qui ont une dépendance, qui sont souffrantes ou qui ont une maladie chronique. Dans les lignes qui suivent, nous allons évoquer les différents types de soins médicaux qui sont conférés à domicile.

1. Les soins post-hospitalisation

A Paris, on a constaté récemment une forte croissance de la sollicitation de professionnels pour fournir des soins médicaux à domicile. En effet, le recours à une aide à domicile paris se voit comme la meilleure solution pour les personnes qui sortent de l’hôpital. Les patients qui ont été hospitalisés pour accident ou à cause d’une maladie grave ont besoin d’une surveillance accrue durant la période de convalescence. Ils reçoivent également tous les soins dont ils ont besoin : les pansements à changer, la rééducation, l’administration ou l’injection des médicaments, etc. 

2. Les soins médicaux pour les personnes gravement malades 

Les sujets gravement malades ont besoin d’une assistance médicale au quotidien. C’est le cas des personnes atteintes par le cancer, des sujets souffrants de problèmes rénaux aigus et de ceux qui ont subi une perte partielle ou totale de leur mobilité. Dans ces cas, l’infirmier ou l’aide à domicile sera en charge de nombreuses missions dont : 

  • La prise de la TA : la surveillance régulière de la tension artérielle ;
  • La prise de la température corporelle ;
  • L’aide à la toilette et à la douche ;
  • L’aide à la cuisine ;
  • Etc. 

Les maladies sévères comme l’IRC ou insuffisance rénale chronique provoquent sur le long terme des difficultés à avoir des quotidiens normaux. Pour ce faire, une assistance constante est requise. Cette assistance consiste à surveiller l’alimentation du patient, mais également à conférer tous les soins médicaux dont il a besoin. 

3. Les soins médicaux pour les personnes âgées 

Nous avons mené notre petite enquête auprès de nombreuses agences de prestation de service de la ville de Paris. Et nous avons pu déduire que de nombreuses familles ont recours à une aide à domicile pour prendre soin de leur proche âgé. Une fois les 65 ans passés, une personne devient plus fragile au niveau de sa santé. L’hypertension, le diabète, l’IC avec IRC sont les pathologies les plus fréquentes. Là-dessus, une surveillance accrue de la santé de la personne âgée doit être faite. Le service d’aide à domicile comprend généralement le ménage, l’aide aux divers déplacements du senior, mais également l’administration des soins médicaux. L’aide à domicile ou l’infirmier chargé d’effectuer la surveillance de la santé du senior doit travailler de pair avec son médecin traitant. Tous les paramètres qui permettent d’interpréter l’état de santé de la personne âgée sont transmis au corps médical. Ce, afin que les médecins puissent prendre les mesures nécessaires. 

4. Les soins médicaux post-accouchement 

L’accouchement est une période difficile physiquement et mentalement.  Il génère beaucoup de stress et de fatigue. Parmi les tâches qui peuvent incomber à une aide à domicile, il y a les soins médicaux et les aides post-accouchement. En cas d’accouchement difficile, le professionnel pourra aider la maman à apprendre à se déplacer. Il aide également à prendre soin de l’enfant (préparation du biberon, nettoyage de la tétine, désinfection du tire-lait, etc.). Dans ce cas de figure, l’aide à domicile peut être engagée de façon ponctuelle. Lorsque la maman retrouvera sa forme, le contrat entre les deux parties peut être arrêté. Si la petite famille a encore besoin de l’aide à domicile, le CDD de cette dernière peut être modifié en CDI.

 

Catégories
Bien etre

Des astuces pour se débarrasser des mauvaises nuits

La qualité de vos nuits influence votre quotidien et votre état de santé en général. Pour rester en forme et bénéficier d’un plein d’énergie, il est primordial de dormir suffisamment tous les jours. Cependant, avec toutes nos préoccupations et notre cerveau qui ne cesse de fonctionner, il arrive parfois que l’on a du mal à trouver le sommeil. Fort heureusement, plusieurs astuces nous permettent de profiter d’une excellente nuit. Envie de les découvrir ? Lisez la suite de l’article.

Mettez en œuvre des séances de relaxation et de méditation  

Vous avez du mal à retrouver le sommeil pendant la nuit ? Essayez des séances de relaxation et de méditation à travers un appareil nommé Morphée. Il s’agit d’un équipement non connecté et design destiné à aider tous ceux souffrant d’insomnies ou présentant des problèmes d’endormissement. Avec cet outil, vous pouvez réaliser plus de 200 séances visant à améliorer la qualité de vos nuits. Parmi ces séances figurent entre autres : la méditation et la sophrologie, la cohérence cardiaque, la visualisation, les siestes, les sons de la nature, etc. Ce dispositif vous offre même la possibilité de choisir la durée de la séance variant généralement entre 8 et 20 minutes. Quant à la voix, vous pouvez opter pour celle d’un homme ou d’une femme en fonction de vos souhaits. 

Aménagez votre chambre à coucher de manière à favoriser l’endormissement

Dans votre chambre à coucher doit régner une ambiance particulièrement propice à la détente et à l’endormissement. À ce titre, soyez attentif au climat qui s’y installe. En principe, une température fraîche qui se situe aux alentours de 18°C est parfaite dans une chambre à coucher. Cela aide votre organisme à se préparer au sommeil tout en régulant sa température interne. Pensez également à bien aérer votre chambre afin de favoriser la circulation d’air pur et frais. Aussi, privilégiez l’usage de la lumière colorée et tamisée dans la pièce pour apaiser l’esprit et vous conduire à une douce nuit de sommeil. 

Enlevez tout ce qui est écran de votre chambre à coucher

Afin de profiter d’une nuit de qualité, évitez toute activité stimulante (jeux vidéo, films, musique palpitante…). Pour y parvenir, ne mettez pas dans votre chambre à coucher des équipements technologiques dotés d’un écran comme la télévision ou l’ordinateur. Il est même conseillé de vous en éloigner et d’éteindre votre téléphone mobile une heure avant d’aller au lit. Tout ce dont vous avez besoin, c’est un rituel apaisant qui favorise l’endormissement et vous aide à avoir un esprit apaisé. 

Misez sur la qualité que sur la quantité de votre sommeil

Pour profiter d’un bon état de santé et éviter les désagréments dus au manque du sommeil, misez davantage sur la qualité que sur la quantité. En effet, une nuit de sommeil trop longue peut avoir des conséquences néfastes sur l’équilibre de votre sommeil. Dans cette optique, mettez en œuvre un rituel qui vous évite les micro-réveils. Pour cela, vous pouvez par exemple utiliser un Morphée qui favorise la détente et  la relaxation avant de vous endormir. Ceux qui l’ont déjà utilisé le savent, cet outil est très apprécié en raison de son efficacité et de son aspect déconnecté, sans écran et sans ondes.

Mettez de côté les émotions et sentiments empêchant de dormir

Tout comme nos pensées, nos sentiments peuvent perturber notre sommeil. Ils affectent notre cerveau et nous empêchent de dormir. Pour une nuit confortable, il est ainsi recommandé de mettre de côté toutes vos problématiques en libérant nos esprits de toutes sortes de pensées et émotions. Si nécessaire, faites-vous aider par un appareil destiné à cet effet. Vous pouvez aussi mettre en œuvre un rituel en ce sens pour avoir un esprit totalement vide prêt à se reposer. Adoptez également de bonnes habitudes avant d’aller au lit. Pour cela, misez sur des techniques de relaxation afin de diminuer vos tensions psychiques et physiques.

Catégories
Bien etre

Sur quel coté doit dormir une femme enceinte ?

En tant que femme en état de grossesse, trouver une position optimale pour dormir n’est pas toujours une mince affaire. Le ventre prend du volume et les douleurs engendrées par la situation physique provoquent beaucoup d’inconfort… Cela fait que vos positions habituelles ne vous conviennent plus. De ce fait, vous devez les changer impérativement. Quelle posture devez-vous adopter ? Découvrez sur quel côté doit dormir une femme enceinte.

 

Dormir sur le côté droit

Pour bien dormir et permettre au fœtus de mieux grandir, il existe plusieurs positions. La première est de s’allonger sur le côté droit. En effet, dormir sur ce côté du corps offre de multiples bienfaits à une femme enceinte. Cette partie du corps constitue le côté masculin de l’organisme. Cela dit, vous coucher dans cette posture vous confère certains tempéraments et autorités. J’aime dormir vous informe davantage si vous voulez en savoir plus.

 

Adopter cette position vous évite le blocage des voies respiratoires. Dans cette position, vous réduisez au maximum les risques des douleurs lombaires et évitez d’endommager vos cervicales. En plus d’améliorer la qualité du sommeil, cela assure votre bien-être et celui de votre bébé.

 

En dehors de ces avantages, en adoptant cette posture, vous pouvez aussi réduire les pressions sur le cœur. Néanmoins, il faut noter qu’il existe quelques points négatifs liés à cette position. Des études ont révélé que dormir sur le côté droit favorise les brûlures d’estomac. Vous devez donc en tenir compte et changer fréquemment de position pour diminuer ces risques.

 

Se coucher sur le côté gauche

La deuxième position favorable est le côté gauche. En effet, dormir sur ce côté offre plus de bienfaits à votre état psychique. En plus de cela, dans cette posture, vous bénéficierez d’un sommeil réparateur. Cette option permet donc à une femme enceinte non seulement de bien dormir, mais aussi de récupérer toutes ses forces au petit matin.

 

De même, dormir sur le côté gauche vous permet d’évacuer les toxines de votre corps. Cela favorise donc la digestion, mais permet aussi de garder votre foie en bonne santé. De plus, cette posture est l’idéal pour les femmes qui possèdent un organisme fragile. Elle garantit aussi le fonctionnement de la rate et de l’égout lymphatique. En revanche, vous ne devez pas adopter celle-ci comme l’unique position, puisqu’elle aussi présente quelques limites.

 

Si dormir sur le côté gauche montre que tout va bien psychologiquement, elle ne garantit pas toujours un bon sommeil. Si vous souffrez par exemple de problèmes de cœur, cette posture ne vous convient pas. En outre, elle compacte les poumons sur le cœur. Cela affecte le fonctionnement du cœur et vous avez du mal à respirer.

 

Chacune de ces positions convient à toutes les femmes enceintes, mais vous devez les adapter à chaque étape de la grossesse.

 

Les positions adaptées au début de la grossesse

En début de grossesse, presque toutes les positions sont acceptables. À cette étape, le fœtus est encore petit, vous pouvez adopter vos positions habituelles. Cependant, vous coucher sur le ventre peut causer quelques déconvenues. Tout compte fait, si cette posture gêne le bébé, vous serez la première à sentir les effets dès que le ventre prend du volume.

 

Au cours du 2e trimestre

Au cours de cette période, la grossesse a déjà évolué et vous serez donc amené à prendre des positions plus confortables. Dans ce cas, plusieurs préfèrent se coucher sur le dos. Si tel est votre cas, pour passer de meilleures heures de sommeil, vous devez vous assurer de mettre des oreillers au-dessous de vos jambes. Ainsi, vous éviterez les crampes et dormirez paisiblement.

 

À terme de la grossesse

À cette phase, la grossesse a déjà atteint sa taille maximale. Ainsi, pour aller au lit, vous devez prendre certaines précautions. Il est plus recommandé dans ce cas de vous coucher sur le côté. Vous devez donc privilégier ces positions si vous souffrez surtout de l’hypertension artérielle. Peu importe le côté choisi, mettez un oreiller entre vos jambes et vous serez plus à l’aise.

Catégories
Bien etre

Astuces pour perdre les kilos du stress

La surcharge pondérale résulte parfois du stress, qu’il soit éphémère ou chronique. Votre quotidien est-il truffé de stress ? La résultante en est non seulement un trouble mental, mais surtout une prise de poids. Pour favoriser la perte de poids, vous avez ainsi à vous débarrasser de votre stress. Tour d’horizon des astuces efficaces pour éliminer les kilos du stress.

Faire des activités sportives ludiques

Le sport présente de très nombreux bienfaits pour la santé. D’emblée, il tonifie vos os et étire vos muscles. La pratique du sport vous permet aussi d’éliminer vos graisses corporelles, qu’elles soient graisses viscérales ou graisses en souche. Une multitude de types de sports s’offrent à vous : cardio-training, musculation, danse, etc.

Nombreux sont les sports à caractère ludique. En font partie le Zumba, la corde à sauter, le running, le roller, le hula pop. Il existe aussi d’autres activités sportives ludiques moins prisées, à savoir l’élastique, la trottinette, le frisbee, la marelle, la balle aux prisonniers. Pour avoir plus d’information sur la pratique sportive, suivez ce lien.

Réaliser des tâches ménagères

Que vous soyez une femme ou un homme, vous pouvez toujours faire des tâches ménagères. Cela contribue à votre épanouissement personnel. Vous avez le privilège de nettoyer l’intérieur de votre habitation par l’aspirateur vapeur ou par le balai. Rien ne vous empêche de faire aussi de la vaisselle.

Le nettoyage des vitres figure au palmarès des tâches ménagères efficaces pour éliminer le stress. Faire la lessive et repasser les linges sont des activités que vous pouvez réaliser souvent pour vous permettre d’éliminer vos kilos du stress.

Faire de la cuisine

Pour se débarrasser complètement du stress, il n’y a rien de mieux que de faire de la cuisine. Cette activité ne nécessite pas forcément une compétence particulière en cuisine. L’idée est de trouver de la joie dans la préparation des recettes.

Vous avez l’opportunité de cuisine seul, et ainsi de manger seul vos préparations. Mais si l’activité en groupe vous ravit, vous pouvez cuisiner avec votre famille ou à vos amis.

Déambuler dans les villes

Cette activité échappe peut-être à votre tête. Elle est pourtant efficace pour enlever le stress. Vous n’avez qu’à déambuler dans les villes et en marchant à pieds. L’activité fait coup double. En effet, votre balade vous procure de la joie, tandis que la marche à pieds fait déjà perdre vos kilos du stress.

Si vous aimez grignoter en baladant, privilégiez les aliments sains et riches en nutriments. Vous êtes en mesure de croquer des fruits divers pendant votre balade. Pour avoir encore plus de renseignements sur les aliments minceur, vous pouvez consulter cette page.

Chanter

Qui n’aime pas chanter ? Pas besoin d’avoir une voix de star pour pouvoir chanter à la maison. Il est vrai que vous pouvez chanter en réaliser vos tâches ménagères quotidiennes. Dans le cadre de l’élimination du stress, chanter doit être une séance à part entière.

Vous n’avez qu’à bien vous organiser pour trouver du temps à consacrer pour cette activité. Comme toute autre activité, chanter peut se faire seul ou en groupe. L’idéal est de le faire en groupe, avec les membres de famille ou avec les amis.

Catégories
Bien etre

Comment activer son chakra sacré?

Le deuxième chakra (alias chakra sacré ou svadisthana en sanskrit), de couleur orange, est situé juste en dessous du nombril.

Le chakra sacré est chargé de veiller à la santé des parties du corps situées dans cette zone, notamment le bassin, le bas-ventre, l’appareil reproducteur, la vessie et les reins. Bien que de nombreux problèmes de santé puissent être liés à la mauvaise activation de ce chakra, l’un des plus courants à notre époque est la fatigue surrénale (vous pouvez en savoir plus sur la santé surrénale à la fin de cet article).

Le chakra sacré régit votre capacité à vous exprimer et à être créatif. Lorsqu’il fonctionne au maximum de son potentiel, votre vie est remplie de plaisir ! Vous constaterez que vous êtes capable de:

  • découvrir, d’exprimer et de vivre librement votre créativité et votre sensualité
  • manifester vos désirs avec facilité
  • êtes capable d’apprécier le moment présent
  • embrasser et accepter le changement avec grâce
  • ressentir de l’empathie et de la chaleur envers les autres.

Mais si l’activation du deuxième charka ne fonctionne pas, vous avez probablement l’impression que la vie travaille contre vous !

Vous pouvez également:

  • avoir des problèmes de santé liés au bassin, au bas-ventre, à l’appareil reproducteur, à la vessie et aux reins
  • ressentir un manque de plaisir dans votre vie
  • vous perdre dans vos pensées, dans votre liste de choses à faire ou dans des pensées passées ou futures
  • vous sentez un manque d’inspiration créative ou êtes incapable d’exécuter vos visions créatives
  • être incapable d’exprimer pleinement votre sensualité et votre sexualité.
  • La bonne nouvelle est que vous pouvez rééquilibrer ces maux en faisant un travail qui se concentre spécifiquement sur l’équilibrage du chakra sacré et l’activation du deuxième chakra.

Voici ce que j’aime faire et que je recommande :

1. Le yoga pour activer son chakra sacré

Pour vous aider à démarrer, j’ai créé cette séquence pour mobiliser et libérer les hanches, le bassin et le bas du dos. Concentrez-vous sur la fluidité de votre respiration, en rendant chaque mouvement aussi gracieux et fluide que possible ; imitez le mouvement de l’eau (l’élément associé à ce chakra) pour aider à harmoniser ce chakra.

Vous aurez besoin de 1 ou 2 blocs de yoga pour cette séquence… mais un livre épais à couverture rigide fera également l’affaire.

 

2. Respirez profondément pour l’activation du deuxième chakra

La respiration Ujjayi (le pranayama utilisé pour équilibrer le deuxième chakra) s’effectue en inspirant par le nez et en expirant, la gorge légèrement serrée, par le nez. Si vous pratiquez ce pranayama dans un cours avec d’autres personnes, la personne à côté de vous devrait pouvoir vous entendre émettre un doux son semblable à celui de l’océan. Si vous ressemblez plus à Dark Vador qu’à une divinité de l’eau, baissez un peu le son. Le pranayama Ujjayi doit procurer un plaisir profond.

Essayez d’intégrer cette respiration dans la pratique du yoga ci-dessus.

3. Trouvez fluidité et aisance sur votre coussin de méditation

Trouvez un endroit confortable où vous asseoir et prenez dhyani mudra, en posant le dos de votre main droite dans la paume de votre main gauche et en amenant vos pouces à se toucher. Ce mudra invoque un sentiment de calme et de contemplation. Si vous avez besoin d’aide pour méditer n’hésitez pas à aller lire cet article sur les technique et comment méditer.

4. Les huiles essentielles aident pour activer svadisthana

Les huiles de qualité supérieure appliquées localement sur le bas-ventre sont utiles pour favoriser l’équilibre et la santé. Les huiles comme le basilic, le jasmin, la rose, le bois de santal et la cardamome sont mes préférées !

5. Autres activités qui favorisent l’activation

Être dans ou près de l’eau aide à équilibrer le chakra svadisthana. Tout comme les poses et les mouvements fluides du yoga, l’élément eau aide à déplacer énergétiquement ce chakra et à l’harmoniser. En fait, les médecins de l’époque victorienne prescrivaient des bains de mer pour traiter diverses affections, car ils pensaient que l’eau salée était thérapeutique et curative. Si vous ne vivez pas près de l’eau, ce n’est pas grave. Imaginez que votre chakra svadisthana est nettoyé lorsque vous vous douchez et buvez de l’eau tout au long de la journée.

Apprenez en plus sur les autres chakra en vous rendant sur ce site

Catégories
Bien etre

Les bienfaits de l’huile de coco sur la peau

L’huile de coco est une huile plurielle, dont les multiples usages en font un composant aujourd’hui plébiscité dans le domaine du cosmétique. Au-delà de sa senteur gourmande et tropicale, cette huile est surtout appréciée pour ses innombrables propriétés, dont ses vertus hydratante et réparatrice. Elle est riche en vitamines et en acides gras essentiels qui contribuent à la beauté et à la santé.